FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) propose des éléments de réponses à des questions fréquentes dans les échanges avec les populations sur des sites et sols pollués.

Les questions sont celles inventoriées par l'ADEME dans le cahier des charges de l'étude, reformulées, complétées et regroupées au regard des leçons de l'étude. En particulier, les auteurs ont recherché ici, dans la mesure du possible, une formulation qui puisse s'appliquer aux différents acteurs : maîtres d'ouvrages, mais aussi pouvoirs publics et populations.

Seuls des éléments de réponse sont proposés ici : la réponse finale doit être conçue et organisée de manière spécifique pour chaque cas. Des indications sont donc proposées pour l'adaptation des réponses aux différents cas.
Les réponses renvoient in fine aux différents degrés d'échanges avec les populations, pour savoir quelles modalités de communication conviennent aux populations. La dernière étape de cette logique est d'intégrer des représentants des populations en amont dans la préparation de la communication : langage (vocabulaire, formulations, images, concepts,…), et mode des échanges.

Les fiches de FAQ peuvent ici être consultées une à une.

SOMMAIRE DES FICHES DE FAQ

FAQ 1 : Comment s'adapter à l'interlocuteur dans la discussion des études et la présentation des résultats au public ?
FAQ 2 : Comment être à la fois clair pour les profanes et précis pour les spécialistes ?
FAQ 3 : Quels mots et formulations faut-il privilégier ou au contraire chercher à éviter ?
FAQ 4 : Comment illustrer les résultats d'une étude de risques ? Quel impact sur la conception de l'étude ?
FAQ 5 : Peut-on discuter/ présenter les résultats d'une étude de risques sans chiffres ?
FAQ 6 : Peut-on recourir à des teneurs seuils génériques dans les sols en France ?
FAQ 7 : Vaut-il mieux parler de qualité de sol (permettant tel usage), plutôt que de risque (acceptable) ?
FAQ 8 : Comment parler de substances avec des effets sans seuil ou avec des effets à seuil ?
FAQ 9 : Comment expliquer un niveau de risque de 10-5 ?
FAQ 10 : Doit-on, comment, être transparent sur les incertitudes ?
FAQ 11 : Le scénario extrême est-il de nature à rassurer, lorsqu'il reste sous les référentiels d'exposition / de risque ?
FAQ 12 : Comment répondre à une demande des populations de mesure d'un paramètre donné ?
FAQ 13 : La mesure est-elle la solution pour lever les interrogations ?
FAQ 14 : Comment expliquer qu'on "n'enlève pas toute la pollution" et qu'on calcule plutôt un seuil de dépollution ?
FAQ 15 : Comment arriver à une acceptation des populations sur les interventions relevant d'une restriction d'usage ?
FAQ 16 : Peut-on parler d'exposition / de risque acceptable pour une population ?
FAQ 17 : Peut-on comparer des niveaux d'exposition/de risque dus à un site pollué à des niveaux de risque de la vie courante pour les relativiser ? Si oui, lesquels ?
FAQ 18 : Comment expliquer à la population que c'est le niveau de 10-5 qui a été choisi comme seuil de risque de référence par les gestionnaires ?
FAQ 19 : Qui est le mieux placé pour communiquer sur les études de risque, en termes d'acteurs et de qualification ?
FAQ 20 : Peut-on identifier des "signaux d'alerte", annonciateurs ou révélateurs de crise ?
FAQ 21 : Comment rassurer sur la qualité et l'impartialité des études ?
FAQ 22 : Quel est le bilan coûts-bénéfices de l'implication des populations sur un site ?

      en collaboration avec la Cellule internationale d'épidémiologie d'Ile de France (InVS - DRASS Ile de France
Mentions légales | Conditions d'utilisation | Accès administrateur